Bienvenue sur le site officiel de Kale Technology!

0033(0)643808190

深圳市前海卡力科技有限公司

Mots clés recherchés:Vêtements ESD  Chaussures ESD  Gants et Doigts ESD

Quand et pourquoi se produisent des décharges électrostatiques (ESD) ?

Source: 时间:2020-01-27 22:53:04 次数:

Une décharge électrostatique est générée chaque fois que deux matériaux sont mis en contact et séparés. L’un des matériels gagne des électrons et l’autre en perd. Ces transferts sont donc permanents à des échelles plus ou moins importantes. Le matériel qui gagne des électrons se charge négativement, celui qui en perd se charge positivement. On parle de charge Triboélectrique.

Quand et pourquoi se produisent des décharges électrostatiques (ESD) ?

Une décharge électrostatique est générée chaque fois que deux matériaux sont mis en contact et séparés. L’un des matériels gagne des électrons et l’autre en perd. Ces transferts sont donc permanents à des échelles plus ou moins importantes. Le matériel qui gagne des électrons se charge négativement, celui qui en perd se charge positivement. On parle de charge Triboélectrique.


Une décharge électrostatique dans le domaine du travail est similaire à celle d’un éclair à une échelle microscopique. La très grande majorité des décharges électrostatiques ne sont pas visibles à l’œil nu. Un “coup de jus” ressenti (avec la portière d’une voiture par exemple) est une décharge électrostatique depuis un objet chargé vers un qui ne l’est pas. Cette décharge se sent à partir  d’approximativement 3000 V.

Certains composants électroniques sont sensibles dès 25 V, et la miniaturisation des composants accélère leur fragilité. Les charges statiques ou triboelectriques sont générées par des actions aussi simples que celles de marcher, frotter des vêtements contre un objet, brosser des cheveux, dérouler un rouleau d’adhésif...


Tout dans notre environnement crée des transfert de charges. L’humidité de l’air ambiant apporte une grande importance dans l’accentuation ou la diminution des transferts de charge. Ce tableau montre les valeurs de charge générées par des actions simples.

Les conditions expérimentales sont donc contrôlées à 24 °C 12% RH.